TomTom Runner : l’essayer c’est l’adopter

tomtom-runner-test

Les amateurs de course sont bien servis avec la montre GPS TomTom Runner. Elle possède tous les atouts pour séduire les coureurs occasionnels ou même les professionnels. Dès la première expérience avec la Runner, on ne peut plus s’en passer. Essayons-la ensemble à travers ces quelques lignes.

Description

D’emblée, la TomTom Runner attire pour son design et sa finesse. Elle ne pèse que 50 g et a une épaisseur de 11,5 mm, ces caractéristiques la rendent discrète, ainsi elle peut se porter n’importe où même avec nos tenues de villes. Son grand écran rectangulaire permet une excellente lisibilité même sous la lumière du soleil.

Au déballage du paquet on constate un boitier détaché de son bracelet, un câble USB et un socle pour la recharger. Les montres TomTom se distinguent en effet par ce critère : elles sont détachable de leur bracelet. De cette façon elles sont faciles à nettoyer et à accessoiriser. De plus la montre est aussi agréable visuellement parlant grâce à son unique bouton multidirectionnel. Cela change des nombreux boutons sur chaque côté des montres concurrentes. Par ailleurs, son capteur GPS se présente comme une petite protubérance à la partie inférieure de la montre.

La TomTom Runner annonce une autonomie de 10h avec le GPS actif, mais en réalité c’est 8h, on le sait les fabricants ont souvent tendance à grossir leurs chiffres, cependant cela reste correcte comparé à d’autres qui ne font que 5h. À noter que même si la Runner est conçue spécialement pour la course, elle peut se porter sans souci à la piscine grâce à son imperméabilité à -50 m.

Les fonctionnalités de base

Parlons d’abord du Quick GPS, le plus grand atout de la TomTom Runner. Son capteur ne dépasse pas 20s pour trouver les satellites. Une fois lors d’une sortie pour courir 8 km, il a même fait 3s pour capter le signal. De plus le GPS est fiable et très précis dans sa recherche, en outre la Runner est compatible GLONASS.

En tant que montre running, elle propose de choisir entre la course à pied à l’extérieur et le tapis de course. Durant chaque séance l’utilisateur peut faire défiler l’écran pour observer la durée, la distance, le rythme, les calories brûlées ainsi que la distance qui sépare le coureur de son point de départ ou bien encore sa fréquence cardiaque. D’ailleurs concernant cette dernière donnée la TomTom Runner se démarque également, en effet le cardiofréquencemètre est directement attaché à la montre pour éviter le port de ceinture cardio.

A la fin de la course, on peut accéder à l’historique de l’entrainement en quelques clics seulement. Plusieurs données sont mises à notre disposition notamment la durée de la course, le compte des calories brûlées, la distance parcourue ou encore la vitesse moyenne. Grâce au câble USB, on peut envoyer nos données sur son ordinateur. Mais la TomTom Runner peut aussi se lier avec notre smartphone et l’application TomTom Mysports via le Bluetooth pour le transfert et la consultation de nos statistiques.

Pour terminer voici les quelques mots qui résument la TomTom Runner : design, confortable, de bonne qualité et facile à adopter.

tomtom-runner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *