La tour sombre : synopsis

la-tour-sombre

Réalisé par Nikolaj Arcel, La Tour sombre (The Dark Tower comme titre original) est un film long métrage américain du genre fantastique, Western, et aventure inspiré de la série de huit romans éponyme de l’écrivain américain Stephen King.

A propos du film

Prévu pour une sortie le 9 août 2017, le thriller fantastique à la péripétie angoissante « La tour sombre » met en vedette Idris Elba, Matthew McConaughey mais également Abbey Lee, Katheryn Winnick, Dennis Haysbert, Fran Kranz, José Zuniga, Karl Thaning, Ben Gavin, Eva Kaminsky. Il retrace l’histoire d’un jeune garçon, Jake Chambers, (Tom Taylor) qui, suite à des cauchemars, a pu découvrir par hasard l’existence d’un monde parallèle au sien qui est déchirée par la violence. Pour sauver son univers et l’autre monde des ténèbres, il s’unit au protecteur de cette autre communauté, le pistolero Roland (Idris Elba). Le pistolero Roland de Gilead et ses compagnons, sont partis pour la quête d’un mystérieux Tour sombre.

Durant leur quête, les deux partenaires s’embauchent à une course contre la montre durant laquelle ils iront faire face à de nombreux adversaires dont le redoutable Homme en noir (incarné par Matthew McConaughey), un grand sorcier tout-puissant qui, sous les effets de ses forces surnaturelles, essayera tout pour faire échouer leur mission. Mais dans cette nouvelle adaptation d’un des romans de Stephen King, des conflits, des monstres de tout genre et des bastons seront aussi au rendez-vous. Les scénarios reflètent la présence de bon nombre d’univers alternatifs issus de « Le Fléau », de « Ça » et des créatures venant de l’Entre-Deux-Mondes.

A la conquête de la Tour sombre

En fait, Roland est l’ultime pistolero encore vivant de la région de Gilead, qui est actuellement effacée de la surface. Ressemblant sur de nombreux points à la planète Terre, comme sa culture ou quelques vestiges de la technologie, cette contrée est similaire au Far West américain du XIXème siècle, sauf que la magie y est encore en pratique. Le scénario commence par la chasse d’un mystérieux homme en noir. A ce titre, Roland Deschain va explorer la Tour sombre, un endroit légendaire pris comme étant le centre et point de connexion de tous les univers possibles. Il a pour objectif de découvrir l’emplacement de cette tour pour sauver son monde en train de s’écrouler, et que pistolero veut dominer. Dans sa quête, il va être contraint de repérer des compagnons de route pour le soutenir le long du périple à travers plusieurs univers.

Ce film embarque les amateurs du 7ème art dans un univers fantastique à la limite du western. Action, combats et créatures effrayantes sont au programme pour vous donner du froid dans le dos. En bref, il s’agit du remake des trois premiers volumes de la saga de Stephen King, qui a même participé à la réalisation du film avec Nikolaj Arcel. L’histoire du Pistolero Roland Deschain qui a dû traverser le monde proche du Far West, à la recherche de la mythique Tour Sombre en étant avide de vengeance de l’Homme énigmatique en noir est réellement de qualité et bien étudiée. L’intrigue dans un monde terrifiant est tout à fait géniale.

la-tour-sombre-synopsis