Lady Gaga et son saut au SuperBowl : déjà parodié

lady-gag-saut

Comme d’habitude chaque année au Super Bowl, un show est très attendu à la mi-temps. Pour cette édition 2017, c’est Lady Gaga qui va le faire.

Une entrée si originale avec Lady Gaga

Cette fois-ci, la star Lady Gaga s’amuse en femme araignée, et elle a réussi son pari. Pour satisfaire ses fans et son public du Super Bowl, cette chanteuse américaine d’origine italienne de 30 ans a réalisé un spectacle pas comme les autres. Ce dimanche 5 janvier, durant la mi-temps du match, elle a fait une entrée en scène d’une façon plutôt originale.

Depuis la hauteur du NRG Stadium, perchée sur le toit du stade habillée d’un bustier métallique de cosmonaute, elle a d’abord chanté l’hymne national américain « God Bless America » et « This Land is Your Land » qui rappellent particulièrement que les notions de patriotisme des États-Unis, qu’ils sont « une nation de liberté et de justice pour tous ». Elle a énoncé quelques mots sur fond de drapeau américain montré par des drones. Puis, une fois que le discours soit terminé, elle a sauté dans le vide. Elle a été suspendue avec des filins, et elle donne l’impression de se jeter sur le toit tout en faisant quelques acrobaties. Lady Gaga a sauté vers la scène montée sur la pelouse, où s’opposaient les équipes des Atlanta Falcons et des New England Patriots, pour commencer le spectacle. Mais cet exploit a enflammé également les internautes car tous les réseaux sociaux l’ont diffusé. De ce fait, une vague déferlante de parodies y est notable.

saut-lady-gaga

Un match exceptionnel avec un concert colossal

Les Patriots de New England ont remporté le Super Bowl 2017 face au Falcons d’Atlanta. Comme Lady Gaga est très reconnue des grands spectacles et d’extravagance, elle n’a pas manqué de chauffer son show au Super Bowl 2017. La popstar américaine est de retour. Des dizaines de millions de spectateurs vont assister, que ce soit en direct, soir devant leur télévision, cette grande compétition annuelle du football américain. Or cet évènement marquant ne concerne pas uniquement le sport, une star viendra toujours pour l’animer à la mi-temps. Si c’était le tour de Bruno Mars, de Beyonce et de Coldplay l’année précédente, cette année c’est Lady Gaga qui a eu l’honneur.

L’association National Football League (NFL) lui a demandé d’assurer ce show tant attendu. Depuis quelques années, elle a fait des tournées plus discrètement que personne n’avait aucune idée de ce qu’elle attendait dimanche soir. Même dans ses chansons comme dans son album, elle a choisi quelque chose plus doux. Elle a réalisé un album de reprise de jazz, sorti en octobre 2016, intitulé « Joanne ». Même dans ses styles de mode, la diva new-yorkaise a enlevé ses masques depuis un certain temps. Elle a choisi des looks plus classiques, des apparitions au naturel, jusqu’à cette nouvelle performance scénique. Qui ne se souvient pas de sa coiffure bizarre haut perchée et de sa robe viande ? Mais les quatre années dernières, elle a montré une autre facette de sa personnalité, jusqu’à cette incroyable performance au SuperBowl, et surtout pour eviter un flop comme elle.